Bienvenus

La newsletter de AgroLigne.com vous informe périodiquement de l’actualité de l'agroalimentaire et de l'agriculture.

Pour la recevoir, indiquez votre nom et votre adresse email et cliquez sur "S'abonner".

Connectez vous :

Inscrivez vous à la newslettre :

La startup française championne en innovation agricole Bilberry, a signé un accord avec Agrifac, un fabricant internationalement connu de pulvérisateurs agricoles pour la protection des cultures et d'arracheuses de betteraves.

EIT

Cette technologie de détection des mauvaises herbes a notamment été développée grâce à la collaboration avec Nokia. La plate-forme d'innovation Nokia a permis à Bilberry de développer ses algorithmes et de tester sa solution dans les conditions réèlles.

Une preuve supplémentaire que l’association des entreprises de hautes technologies, des startups jeunes et dynamiques et des centres de recherche qui caractérisent les activités d'innovation d'EIT Digital est une bonne stratégie pour apporter au marché des innovations disruptives au profit de la société.

À partir de fin 2017, la société Agrifac intégrera la solution de détection de mauvaises herbes de Bilberry dans les pulvérisateurs vendus sur le marché australien, permettant aux clients de déterminer en temps réel où il est nécessaire de pulvériser ou non. La fonctionnalité sera commercialisée en option, en plus de l'offre standard.

« Cela permettra aux agriculteurs de gagner du temps et de pulvériser plus efficacement, en réduisant la quantité d'herbicides nécessaires. La lutte contre les mauvaises herbes est une priorité pour les agriculteurs australiens, car ces plantes indésirables consomment les ressources d'un sol déjà sec », a déclaré le DG de Bilberry, Guillaume Jourdain.

À la fin de l'année prochaine, plus de 10 000 hectares de cultures australiennes devraient être scannées avec la technologie de Bilberry.

L'accord marque un changement de stratégie pour la startup qui pensait initialement vendre en direct aux agriculteurs. «Nous avons rapidement compris que ce n'était pas la solution optimale :  Le réseau commercial d'Agrifac nous permettra d'atteindre beaucoup plus de clients dans un laps de temps plus court », a expliqué Guillaume Jourdain.

Le contact avec Agrifac a été établi lorsque les deux entreprises ont participé au salon SIMA à Paris, l'un des plus grands événements internationaux pour le secteur agricole.

À propos d'EIT Digital

EIT Digital est une organisation européenne leader en matière d'innovation ouverte qui regroupe un partenariat de plus de 130 grandes entreprises européennes, PME, start-ups, universités et instituts de recherche. EIT Digital investit dans des domaines stratégiques pour accélérer l'adoption par le marché des technologies numériques basées sur la recherche et pour attirer le talent et le leadership entrepreneurial en Europe.

EIT Digital est une communauté de connaissances et d'innovation de l'Institut européen d'innovation et de technologie (EIT). Le siège social EIT Digital se trouve à Bruxelles avec des centres de co-implantation à Berlin, Budapest, Eindhoven, Helsinki, Londres, Madrid, Paris, Stockholm, Trente et un hub dans la Silicon Valley.

Plus d'informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

French Arabic English Spanish

L’essentiel de l’Agroalimentaire et de l’Agriculture en Méditerranée

Agroligne 2005 - 2017 Tous droits reservés