Bienvenus

La newsletter de AgroLigne.com vous informe périodiquement de l’actualité de l'agroalimentaire et de l'agriculture.

Pour la recevoir, indiquez votre nom et votre adresse email et cliquez sur "S'abonner".

Connectez vous :

Inscrivez vous à la newslettre :

Une enquête menée par le cabinet de consultants A.T. Kearney révèle que le Maghreb reste l'une des destinations les plus attractives pour le développement de la grande distribution. L'enseigne française Carrefour ne s'y trompe pas en poussant ses pions en Tunisie comme au Maroc.

grande_distribution_1

Maroc, Algérie, Tunisie cèdent de plus en plus à la tentation de la grande distribution. Années après années, les supermarchés, hypermarchés et autres enseignes spécialisées européennes et américaines s'implantent au Maghreb et séduisent une population dont le pouvoir d'achat ne cesse de progresser.

Une enquête menée par le cabinet de consultants américains A.T. Kearney révèle d'ailleurs que le Maghreb et le Moyenorient restent les deux destinations les plus attractives pour le développement de la grande distribution. 

Cette enquête repose sur l'interrogation d'une soixantaine de sociétés internationales de distribution et se base sur vingt-cinq critères comme le risque économique et politique, l'attractivité du marché ou la croissance de la distribution.

L'Algérie à la traîne

L'analyse globale d'A.T.Kearney, encourageante pour les pays du sud de la Méditerranée, laisse toutefois entrevoir quelques bémols. Si la Tunisie (passée du 14ème au 11ème rang des vingt plus prometteurs marchés mondiaux de 2009 à 2010) et le Maroc (du 19ème au 15ème) marquent clairement leur progression, l'Algérie s'enfonce en perdant dix places et en n'accrochant plus que le 21ème rang.

Il semble qu'Alger fasse les frais de sa nouvelle politique économique en matière d'investissements étrangers. Mais aussi que les grands groupes internationaux aient été refroidis par l'échec d'Arcofina qui avait signé avec Carrefour pour ouvrir dix-huit hypermarchés en franchise. Avant que les deux partenaires décident de se séparer en février 2009.

Pourtant ce marché reste loin d'être fermé comme le prouve l'inauguration début août 2010 du centre commercial Bab Ezzouar à Alger. Un 45 000 m² comprenant quatrevingt quatorze magasins pour un investissement de 70 M€ apportés par le suisse Valartis Group et la SCCA (Société des Centres Commerciaux d'Algérie). Et avec le premier hypermarché d'Alger sous l'enseigne UNO City (filiale de Numidis lui même filiale de Cevital).

Arcofina prépare d'ailleurs également l'ouverture, annoncée au premier trimestre 2011, de son centre commercial Medina Center (Ardis) de 34 000 m². Composante du grand projet d'aménagement Alger Médina. Il comprendra un hypermarché Ardis de 16 200 m².

grande_distribution_2

Le Maroc en nette progression

Le Maroc progresse également. Là aussi, le leader Carrefour a posé son empreinte avec l'ouverture du premier hypermarché marocain Label'Vie (5 500 m² de surface de vente) en février 2009 à Rabat-Salé. Le Français compte déjà vingt-trois magasins franchisés au Maroc.

Un accord signé avec Labell'Vie prévoit l'inauguration de six hypermarchés d'ici la fin 2011. Label'Vie vient d'ailleurs d’ouvrir le 6 juillet 2010 son vingt-huitième magasin sur 1 500 m² à Agadir. Le premier supermarché de la ville. Le groupe allemand Métro est lui présent depuis août 1991 à Casablanca. Aujourd'hui, il compte sept autres magasins-entrepôts dans tout le royaume chérifien.

Ces implantations donnent des idées à des franchises françaises et américaines. Ainsi, la Fnac (grâce à un accord avec Aksal Group) prévoit d'ouvrir en 2011 un magasin au Maroc. Il s'agira de la première unité dans toute la zone Mena (Moyen-orient / Afrique du nord).

Source : www.econostrum.info

Intégralité de l’article dans le Magazine Agroligne N°79...

Consultez les autres dossiers...

French Arabic English Spanish

L’essentiel de l’Agroalimentaire et de l’Agriculture en Méditerranée

Agroligne 2005 - 2017 Tous droits reservés